Close
Stéphane Plaza en larmes après une désillusion, lâché en plein été

Stéphane Plaza en larmes après une désillusion, lâché en plein été

Stéphane Plaza aurait fondu en larmes après avoir été lâché en plein été par deux collaboratrices. Elles seraient parties en deux heures d’intervalles.

Et d’après le magazine Public, qui fait état de cette épreuve, c’est un peu comme si les deux femmes s’étaient un peu concertées.

Les deux collaboratrices en question, Joséphine, à ses côtés depuis quatre ans, et Clarisse, salariée de Stéphane Plaza Immobilier depuis six ans.

Elles sont présentées comme les piliers au quotidien de l’animateur et agent immobilier, lequel a toujours besoin d’être entouré de personnes de confiance pour ses nombreuses activités.

« l’une l’assistant sur ses émissions et l’autre l’épaulant sur la partie immobilière de son activité ».

Après avoir vérifié son téléphone, il semblait sous le choc, et sur la photo publiée dans les pages de Public, il semblait un peu hagard, un peu perdu, et aurait même versé une larme.

«Il n’a d’ailleurs jamais eu peur de l’admettre : il pleure souvent le soir, lorsqu’il se retrouve seul. Un mal-être qui s’est réveillé le jeudi 30 juin, lorsque les jeunes femmes ont démissionné. Le tout, à deux heures d’intervalle, comme si elles s’étaient concertées ! ».
Il avait tenté de les retenir, mais rien n’y fait.

Laisser un commentaire

Close