Close
Spike Lee s’en prend à Clint Eastwood

Spike Lee s’en prend à Clint Eastwood

Spike Lee Clint Eastwood
Les films ‘Mémoires de nos pères’ et ‘Lettres d’Iwo Jima’, réalisés par  Clint Eastwood,  le très engagé Spike Lee ne les pas vraiment appréciés et pour cause.


Le réalisateur de Malcom X, reproche à  Clint Eastwood d’avoir omis de faire apparaître des soldats afro-américains dans cette bataille de 1945 durant laquelle, une centaine d’entre eux avaient trouvé la mort.
Dans le cadre d’une conférence de presse lors d’un  festival de Cannes, Spike Lee a déclaré : «  Il a eu beaucoup d’Afro-américains qui ont survécu à cette guerre et qui ont été blessés.  Clint les a oubliés dans ses films. C’était sa version à lui – pour lui les soldats noirs n’ont pas existé. J’ai une version différente. ».





3 comments

  1. Est-ce vraiment un oublie ?

  2. clint » j’ai du respect pour l’homme,de sont film sur bird, j’ai eu un humaniste de grande envergure,double du cineastre,mes les egarments dans l’histoire du monde,va audela de ce film,il faudrait tout revisiter pour les jeunes generations…!!!

  3. Mister vince says:

    Monsieur Clint Eastwood a-t-il fait expres d’omettre les « blacks » dans ses deux films (excellents du reste)? Voila la question soulevée par Spike Lee…

    Celle ci en implique une autre, le sous entendu est evident, qui est celle ci : Eastwood serait-il un peu raciste ou volontairement raciste sur ces deux films précis?

    Ma réponse à moi, homme de couleur français, pour la premiere question est la suivante : ON S’EN FOU!!!

    Eastwood a peut etre bien fait expres mais pour des raisons qui lui sont propres, peut etre pour bien differencier les « japs » des « ricains »…on ne s’est pas. Mais par cette seule question soulevée, sous entendre que Clint est « un peu » raciste » c’est absolument ignoble! Ce poser cette question pour moi est beaucoup plus indécent que le fait de ne pas voir assez de « noirs americains » dans ce diptyque.

    La charge de Lee est un peu trop forte a mon gout. Que n’a-t-on reproché à Clément de ne pas voir assez de « sénégalais » ou de soldats d’Afrique du nord dans « Paris brule-t-il »? Que n’as-t-on reproché de pas assez voir de heros noirs dans « The D Day »?

    Et puis Clint Eastwood n’est il pas en finition d’un film sur Mandela avec Morgan Freeman et Matt Damon?

    That’s all Folks !

    Mister Vince

Laisser un commentaire

Close