Close
Sophie Davant « Je ne veux pas me réveiller avec une bouche de canard »

Sophie Davant « Je ne veux pas me réveiller avec une bouche de canard »

Si Sophie Davant a eu recours à des méthodes pour masquer les traces du temps qui passe, pas question cependant de recourir à la chirurgie esthétique, confie-t-elle dans les colonnes de ‘Voici’.

L’animatrice se livre lors d’un entretien avec ‘Voici’, dans le cadre de la promotion de son ouvrage, « ce que j’ai appris de moi – journal d’une quinqua » (chez Albin Michel).

Sophie Davant y évoque non seulement sa séparation avec Pierre Sled, mais aussi le temps qui passe. Et d’affirmer à cette occasion ne pas avoir eu recours à la chirurgie esthétique.

‘Je n’ai jamais eu recours à la chirurgie esthétique. Je n’aimerais pas changer de visage. Je veux qu’il reste vivant expressif’, fait-elle savoir.

‘ En revanche je n’ai pas dit non à des injections pour lisser les trait du laser, de l’électro stimulation… rien de plus. Je ne veux pas me réveiller avec une bouche de canard ‘, a-t-elle balancé.

Sophie Davant assure ensuite que le cap de 50 ans ouvre la porte ‘sur tous les possibles’.

‘ Je vis ça comme une ouverture sur tous les possibles mais j’ai pris conscience de mon parcours. Je me sens riche de mon expérience, et enfin légitime’, dit-elle.
Et de rappeler ensuite avoir souffert d’un « mal être grandissant».

‘J’avais tout pour être bien et pourtant ça n’allait pas ». Plus en phase, « ni avec mon mari ni avec mon boulot ».

Laisser un commentaire

Close