Close
Sophia Aram sort avec le pion de son lycée

Sophia Aram sort avec le pion de son lycée

A quelques jours du début de son émission sur « France 2 », « Jusqu’ici tout va bien », Sophia Aram a livré ses confidences lors d’un entretien avec « Pleine Vie ». Et à cette occasion, l’ancienne chroniqueuse de la matinale de « France Inter » s’est non seulement confiée sur sa nouvelle émission mais n’a pas manqué d’être interrogée sur sa vie vie privée, notamment sur l’homme qui partage sa vie.
Elle l’a rencontré au lycée de Trappes, où il officiait comme surveillant.
« Je l’ai rencontré au lycée. J’étais élève, il était pion. Il a arbitré mon premier match d’improvisation. On bosse ensemble, on écrit ensemble, mais on n’est toujours pas mariés : je suis trop libre pour ça, je crois. » confie l’animatrice de « France 2 » qui évoque également son enfance dans les Yvelines.
« J’étais une petite fille sage, première de la classe, discrète. J’ai passé mon enfance à Trappes, très paisiblement. Cela surprend de ne pas évoquer une enfance à la Zola quand on a grandi dans une cité, mais c’est comme ça. », confie Sophia Aram, qui avec sa nouvelle émission sur « France 2 » fera face à une rude concurrence.
Elle retrouvera sur son chemin non seulement Cyril Hanouna, mais également Cauet, Julien Courbet, Anne-Sophie Lapix et bien entendu “Le grand Journal” dont les commandes ont été confiées cette saison à Antoine de Caunes.

Laisser un commentaire

Close