Close
Sibeth Ndiaye « humiliée » par une célèbre réalisatrice, déclaration trouble

Sibeth Ndiaye « humiliée » par une célèbre réalisatrice, déclaration trouble

Alors que Sibeth Ndiaye est déjà fragilisée par les critiques sur les réseaux sociaux, là voilà « dénigrée » par une célèbre réalisatrice.

Il s’agit de Virginie Despentes, qui a ignoré qu’elle était ministre.
Cette salve humiliante est relayée par le magazine « Marianne », qui consacre un dossier aux tensions raciales aux tensions et leurs conséquences en France.
« Elle a osé », commente le magazine people.

« Dans une lettre a? ses « amis blancs » (car elle en a), l’e?crivaine Virginie Despentes e?crit : « Je ne me souviens pas avoir jamais vu un homme noir ministre », a relayé l’hebdomadaire.

Et de déplorer le fait que la célèbre réalisatrice ait « ignoré ’existence
de Rama Yade (qui est une femme, c’est vrai), de Roger Bambuck ou de Kofi Yamgnane ».

« Elle n’a me?me pas remarque? que l’actuelle porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, n’est pas blanche. À ne pas voir les Noirs qui la de?rangent, Virginie Despentes est sur une dro?le de pente », est-il par ailleurs commenté.
Sibeth Ndiaye a par ailleurs pris ses distances avec Manuel Valls qui a évoqué « la guerre entre races ».
« Je ne partage pas tout à fait cette analyse. Ses propos lui appartiennent et je ne les commenterai pas plus avant », a déclaré la ministre.

Laisser un commentaire

Close