Close
Ségolène Royal regrette d’avoir exposé Flora Hollande

Ségolène Royal regrette d’avoir exposé Flora Hollande

Ségolène Royal regrette d’avoir invité les caméras de télévision en 1992, suite à la naissance sa fille cadette Flora.

Alors ministre de l’En­vi­ron­ne­ment du gouver­ne­ment Béré­go­voy, la future candidate à la présidence de la république avait donné son accord pour faire entrer les caméras dans son intimité et de leur permettre de la filmer alors qu’elle venait d’accoucher.

« J’ai hésité car en même temps c’est une vie privée à laquelle on a le droit, décla­rait à l’époque l’ex compagne de François Hollande. Mais en même temps, c’est vrai que c’est assez exceptionnel et puis je le fais en même temps pour la cause des femmes. »

Aujourd’hui l’heure est aux regrets. Interrogée à ce sujet sur BFMTV par Chris­tophe Ono-Dit-Biot, Ségolène Royal évoque une erreur.
‘C’est peut-être une erreur d’avoir fait ça, a-t-elle confié. C’était mon premier poste ministériel et je ne me suis peut-être pas rendu compte de l’im­pact des images. Je voulais assu­mer – c’est peut-être un peu naïf à l’époque – le fait qu’on pouvait à la fois travailler et avoir un enfant’.

« Par rapport à toutes les femmes dont on dénie l’in­tel­li­gence sous prétexte qu’elles ont des enfants, je voulais montrer qu’on peut conti­nuer à être ministre et en même temps assu­mer le fait d’avoir quatre enfants, a-t-elle expliqué. C’était un geste mili­tant. Vu l’interprétation qui en a été faite, c’était sans doute une erreur. »

A l’époque, Ségolène Royal avait fait la couverture de Paris Match et ses confidences avaient été recueillies par une certaine Valérie Trierweiler.

Laisser un commentaire

Close