Close
Ségo­lène Royal pas tendre avec son ex François Hollande

Ségo­lène Royal pas tendre avec son ex François Hollande

Ségo­lène Royal en veut toujours à François Hollande, auquel elle reproche de ne pas l’avoir soutenue durant la campagne présidentielle en 2007.

L’ex ministre n’a pas en effet digéré l’absence de soutien de son ex et du père de ses quatre enfants quand elle était candi­date à la prési­den­tielle en 20O7, durant laquelle elle s’était hissée en deuxième tour face à Nicolas Sarkozy.

Et elle ne manquera pas de balancer à son sujet dans son livre prévu à l’automne.

« C’est un livre qui s’adresse beau­coup aux femmes. Je veux racon­ter comment on résiste dans un milieu d’hommes sans les imiter, en assu­mant sa part de fémi­nité et de mater­nité, confie-t-elle à Paris Match. Des mémoires dans lesquelles l’ancienne candi­date à la prési­den­tielle de 2017 promet aussi de faire des « révé­la­tions », notam­ment sur son ex.

Alors que celui-ci a salué ses qualités dans Les leçons du pouvoir, Ségo­lène Royal se montre assez insen­sible.

« Mieux vaut tard que jamais. J’aurais voulu l’en­tendre dire du bien en 2007… », admet-elle.

«Mes enfants sont grands, il y a des choses que je ne pouvais pas dire quand ils étaient plus jeunes », explique Ségo­lène Royal, qui assure toute­fois qu’il ne s’agit pas pour elle de régler ses comptes.
« Je ne peux plus faire de mal à personne puisque les prin­ci­paux acteurs ne sont plus dans l’action poli­tique », précise-t-elle.

Laisser un commentaire

Close