Close
Sarah Knafo, risque inutile avec sa grossesse à Villepinte, la décision d’Eric Zemmour intrigue

Sarah Knafo, risque inutile avec sa grossesse à Villepinte, la décision d’Eric Zemmour intrigue

Malgré une supposée grossesse avancée, Sarah Knafo, la « compagne » d’Eric Zemmour ne serait ménagée et elle se trouvait d’ailleurs à ses côtés à son premier meeting à Villepinte, en Seine-Saint-Denis. Elle aurait pris des risques. Cet événement était très agité.

Le magazine Closer assurait en novembre dernier que la conseillère du candidat de l’extrême droite à la présidence de la République était enceinte de quatre mois. Son accouchement serait prévu pour mai prochain.

Pour se focaliser sur sa « grossesse », des décisions auraient été prises dont celles de « renoncer définitivement à son poste de magistrate à la Cour des comptes pour accompagner officiellement Zemmour en campagne dans toute la France ».

Et de prétendre ensuite que son emploi du temps allait aménagé « afin de préserver sa santé et celle du bébé qu’elle porte ».
«  L’événement est prévu pour le mois de mai 2022, au
lendemain du deuxième tour de la présidentielle, pour lequel Zemmour
rêve de se qualifier », est-il indiqué.

Cette prédiction du magazine Closer ne semble pas se confirmer puisque Sarah Knafo était aux côtés d’Eric Zemmour à Villepinte où celui-ci aurait été blessé au poignet (poignet foulé) juste avant de monter sur scène.
Cette blessure révélée par BFM TV est révélée par des proches.

Le supposé compagnon de Sarah Knafo aurait 9 journées d’ITT (Incapacité temporaire de travail).

Laisser un commentaire

Close