Close
Sarah Knafo- Eric Zemmour, « grossesse compliquée » pas de protection rapprochée

Sarah Knafo- Eric Zemmour, « grossesse compliquée » pas de protection rapprochée

Supposée enceinte de son premier enfant de sa « relation » avec Eric Zemmour dont elle est la conseillère, selon une révélation de Closer, Sarah Knafo serait en danger, une cible en raison de ses liens avec le candidat à la présidence de la République. Elle ne pourrait pas bénéficier d’une protection rapprochée, contrairement à son « homme ».

Ce dernier quant à lui bénéficie d’une protection rapprochée, un officier aurait été mis à sa disposition par le ministère de l’Intérieur.

Et il le rappelle dans le cadre du JT de TF1, où il était interrogé sur son doigt d’honneur adressé à une femme lors de sa visite mouvementée à Marseille.

Si le supposé compagnon de Sarah Knafo explique que cette femme s’était approchée de lui, et que son officier de sécurité avait tenté de la repousser.
« Et moi par gentillesse, j’ai dit à mon officier de la laisser. Il a de quoi être exaspéré », a-t-il déclaré, s’estimant harcelé durant près de 24 heures.
C’était avant l’officialisation de sa campagne présidentielle. Il a désormais un autre statut. Le harcèlement est en permanence.

Peu probable que le rival de Marine Le Pen puisse s’octroyer une virée shopping avec « sa compagne » immortalisé en novembre dernier par le magazine Public.
Depuis six ans, l’ancien sniper de « On n’est pas couché » serait protégé par trois policiers.

« Eric Zemmour fait effectivement l’objet (…)d’une protection de la part du ministère de l’Intérieur français et serait protégé par trois policiers, après avoir fait l’objet de menaces de mort », précisait « Le Soir Mag ».

Laisser un commentaire

Close