Close
Sara Forestier paye sa gifle à Nicolas Duvauchelle

Sara Forestier paye sa gifle à Nicolas Duvauchelle

L’éviction de Sara Forestier de son dernier film après avoir giflé Nicolas Duvauchelle, n’aurait pas vraiment surpris certains proches.

Citée par le magazine Voici, une source proche explique que l’intéressée paye son tempérament de feu.

«Elle a un sacré caractère, ce n’est pas toujours facile de bosser avec elle. Mais, elle a toujours réagi comme ça, c’est qu’au fond elle est très fragile », indique-t-elle avant d’ajouter : « Elle peine à maitriser ses nerfs ».

Sara Forestier aurait été virée du tournage de son dernier film pour avoir giflé Nicolas Duvauchelle.

Dans son numéro du 14 avril, l’hebdomadaire nous apprend que l’actrice aurait littéralement pété les plombs sur le tournage de Bonhomme, la prochaine réalisation de Marion Vernoux.
Et ce pétage de câble pourrait lui coûter cher, affirme Voici.

Les faits seraient survenus le 3 avril dernier, à Wattrelos, près de Lille. Sara Forestier était sur le tournage Bonhomme.

Ce jour là, elle serait arrivée en retard, « ce que Nicolas Duvauchelle, son partenaire à l’écran, lui a immédiatement reproché ».

« Une simple remarque, pas bien méchante, » aurait transformé Sara Forestier ‘ en tornade ».

Ivre de colère, elle « se serait mise à menacer Nicolas, à le traiter de tous les noms, notamment du déchet du cinéma française avant de lui coller une gifle », avant de quitter le plateau de tournage sans prévenu personne.
Après une réunion, les producteurs auraient pris la décision de l’écarter de ce projet.

Sara Forestier est une forte tête. Il y a quelques années, dans l’émission On n’est pas couché, l’émission présentée par Laurent Ruquier sur France 2, elle est intervenue à la suite de l’islamologue Tariq Ramadan pour affirmer le droit de porter un voile islamique qu’elle estime ne pas être un signe de soumission quand il est un choix, et dénonce les positions des politiques de gauche et de droite sur ce sujet.





Laisser un commentaire

Close