Close
Roselyne Bachelot en rappeuse face à la Fouine (vidéo)

Roselyne Bachelot en rappeuse face à la Fouine (vidéo)

Après la politique et la télévision, Roselyne Bachelot s’essaye au rap face à La Fouine, de passage sur D8.

Le rappeur des Yvelines était l’invité cette semaine du « Grand 8 », le rendez-vous matinal de Laurence Ferrari sur D8, où Roselyne Bachelot officie comme chroniqueuse depuis deux saisons.

Le rival historique de Booba a profité de l’occasion pour initier l’ancienne ministre de la santé au rap.

Avant l’arrivée du rappeur, Roselyne Bachelot avait préparé une série de questions : « Est-ce qu’il faut forcément avoir un surnom décalé pour faire du rap ? », « Est-ce qu’il faut être passé par la case prison pour être un bon rappeur ? » ou encore « Que signifie le mot flow ? ».

Toutes ces questions, La Fouine y a répondu de bonne grâce, avant d’initier ensuite l’ancienne ministre à cette musique urbaine.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ses débuts sont prometteurs comme on vous propose de le découvrir dans ces images dévoilées par le site de « Télé-Loisirs ».

Il y a quelques jours, Roselyne Bachelot s’est illustrée en balançant sur François Hollande qu’elle qualifie de « ridicule » suite à ses photos sur un scooter parues dans « Closer ».

« Ce que ne pardonnent pas les Français à Hollande, c’est pas d’avoir une maîtresse, ça, ils s’en foutent, ils trouvent ça très sympa », affirmait-t-elle avant de poursuivre : « Ce qu’ils trouvent, c’est qu’il a été ridicule ». « D’être sur son scooter avec son casque, ça l’a ridiculisé » a estimé Roselyne Bachelot. « Et en France, le ridicule tue. On peut tromper sa femme mais à condition de le faire bien ».





Laisser un commentaire

Close