Close
Richard Berry, Jeane Manson, abus sexuels, Coline dévoile des détails scabreux

Richard Berry, Jeane Manson, abus sexuels, Coline dévoile des détails scabreux

Malgré les démentis de Richard Berry et Jeane Manson accusés de viol et d’agression sexuels, Coline Berry maintient ses accusations. Elle dévoile de pénibles jeux sexuels qu’elle aurait subis durant son enfance.

Coline Berry s’est confiée lors d’un entretien accordé au Monde, quelques semaines après avoir porté plainte pour viols et corruption de mineur.

Quant Richard Berry et Jeane Manson avaient la garde de leurs enfants en fin de semaine, il leur « serait arrivé, le matin après leurs ébats, de convier ceux-ci dans la chambre parentale », affirme Le Monde, qui a consulté la plainte.

L’acteur est supposé avoir proposé «  de jouer à l’orchestre avec ses organes sexuels et ceux de sa partenaire (p*nis, seins).
Richard Berry et Jeanne Manson seraient nus.

« Mme Coline Berry aurait donc été contrainte d’apposer sa bouche sur le sexe de M. Berry, le tout en présence de l’autre enfant et de manière répétée », est-il affirmé.

Il assure par ailleurs que son père lui montrait comme son organe pouvait bouger.

«Evidemment, j’étais petite, je me disais : “Ah, il peut faire bouger son s*xe”. Plus tard, j’ai compris que quand un sexe d’homme bouge, c’est qu’il est en ér*ction. » Dans cette même plainte, la plaignante de 45 ans avoue avoir vécu cela des « dizaines de fois » quand elle avait entre six et dix ans…

Laisser un commentaire

Close