Close
Richard Berry, colère sourde, son cri de coeur face à une terrible injustice

Richard Berry, colère sourde, son cri de coeur face à une terrible injustice

Après un silence médiatique de quelques mois, un silence consécutif à une accusation d’abus portée à son encontre par sa fille, Richard Berry brise le silence, cette fois pour état d’une terrible injustice.

L’acteur a en effet dénoncé la décision de la Cour de Cassation sur l’affaire, Sarah Alimi, cette femme de confession juive tuée à Paris en avril 2017 par son voisin Kobili Traoré alors aux prises avec la drogue.

Il souffrait de « bouffées délirantes » selon les experts psychiatriques.
Le Parisien est revenu sur cette affaire.

Après une bataille judiciaire de plusieurs années, la cour de cassation a confirmé l’irresponsabilité pénale du meurtrier de 27 ans.
Il ne serait donc pas jugé de ces actes.

Cette décision a été dénoncée sur les réseaux sociaux, notamment par Richard Berry, qui a relayé sur sa story Instagram une caricature de Chereau sur laquelle on découvre deux personnages en pleine discussion.
«Si je tue une personne parce que je suis sous l’emprise du cannabis, c’est une situation aggravante », a lancé le premier personnage auquel le second a répondu.
«Oui. mais si tu tues sur l’emprise du cannabis une vieille dame juive chez elle, ce sont des circonstances atténuantes ».

Laisser un commentaire

Close