Close
Renaud « triste, mais il vit », un seul remède pour en finir avec l’alcoolisme

Renaud « triste, mais il vit », un seul remède pour en finir avec l’alcoolisme

Même si Renaud est supposé avoir du mal à en finir de sa dépendance à l’alcool qui lui complique la vie depuis des années, Renaud peut malgré tout garder une vie normale. Et cette chose, c’est son ex femme, Dominique, qui la livre.

Le magazine belge « Le Soir » consacre un bref article au chanteur de 66 ans qui traverse une très mauvaise passe en ce moment après avoir été victime d’une terrible chute dans sa propriété du sud de la France.

« Lors des funérailles, qui ont eu lieu le 16 janvier dernier, il était apparu pas bien vaillant. Il semble que, de retour chez lui à Cavaillon, il soit tombé dans les escaliers. Un accident à la suite duquel il a récolté une hospitalisation d’urgence, de nombreuses contusions, deux poignets fracturés et de quoi ajouter la douleur au chagrin », indique le magazine belge.

Et même s’il traverse une sale période en ce moment, une seule chose pourrait le remettre d’aplomb, a fait savoir cette fois ex femme, Dominique, la mère de Lolita Séchan avec qui il est séparé depuis 1999. Mais leurs liens demeurent intacts.

«S’il garde son identité, qu’il écrit des chansons, qu’il les chante sur scène, ça va, il existe. Il est bien et, comme tout le monde, il y a des jours où il est triste, mais il vit. C’est la seule chose, c’est sa colonne vertébrale. », explique Dominique au biographe Erwan L’Éléouet, auteur de Renaud paradis perdu ( éd. Fayard).

Laisser un commentaire

Close