Close
Renaud « honteux », gêne, étrange révélation sur Hugues Aufray

Renaud « honteux », gêne, étrange révélation sur Hugues Aufray

Alors que Renaud s’apprête à faire son retour avec «Les Mômes et les enfants d’abord », prévu le 29 novembre, une surprenante anecdote sur Hugues Aufray dont il est un fan absolu, a été rappelée par un magazine people. Une « gêne » et « une honte » ont été évoquées.

De chanteur de 67 ans, il en est question dans « Confidences » avec Bernadette Chirac en Une. Et heureusement cette fois, aucune référence à de prétendus ennuis de santé. Il est surtout question des inspirations de l’artiste. Georges Brassens et Hugues Aufray ont été cités.

Ce dernier est le premier à l’avoir rassuré sur ses qualité d’auteur de chanson en 1967.

Leurs surprenante rencontre a été évoquée par Renaud lui-même dans son ouvrage «Comme un enfant perdu ». Le Phoenix avait 15 ans et était allé voir son récital à Bobino pour lui remettre une chanson, « La Balade du Sicilien ».
Et il le suivra ensuite à La Belle Polonaise, le restaurant situé juste en face de Bobino.

«C’est une très jolie chanson », lui a-t-il lancé à sa sortie.
« Mais, disant cela, il me postillonne sur le nez un machin gros comme une bille, et moi je fais comme si je n’avais rien vu, rien senti, alors que lui-même doit le voir. Je suis gêné pour lui. J’aimerais le remercier, lui serrer la main, mais ce postillon me paralyse, de sorte que je reste planté là comme un débile », se rappelle-t-il.

«Eh bien, il faut continuer à écrire, vous avez du talent. »,
Merci, monsieur Aufray, c’est la première fois qu’on me fait un compliment sur mon écriture ».





Laisser un commentaire

Close