Close
Rachida Dati s’en prend au directeur de campagne de François Fillon «Monsieur le Condamné »

Rachida Dati s’en prend au directeur de campagne de François Fillon «Monsieur le Condamné »

Rachida Dati n’a pas du tout apprécié que François Fillon ait laissé sa place de député de la deuxième circonscription de Paris, qu’elle espérait décrocher, à sa rivale Nathalie Kosciusko-Morizet.

Et d’après l’Express, lorsque le directeur de campagne de François Fillon, Patrick Stefanini, a appelé Rachida Dati pour lui annoncer cette décision nouvelle, celui-ci a reçu une volée de bois verts.
Leur échangé plutôt tendu s’est terminé par une insulte.

«A bientôt, madame la Ministre, a signifié Patrick Stefanini auquel l’ex garde des sceaux a répondu : J’espère bien que non, monsieur le Condamné ».

La maire du VIIe arrondissement de Paris fait référence à sa condamnation dans l’affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris en 2004.

Invitée ce week-end pour la soirée électorale organisée par France 2, Rachida Dati a livré quelques révélations sur François Fillon qui était prêt à renoncer à sa campagne au profit de Nicolas Sarkozy.

Très affaibli par les attaques, le candidat de LR a pensé à se retirer avant de faire volte-face lorsqu’il a été confronté à l’indécision de ses partenaires.

«François Fillon a dit, je vais me retirer. Je fais ceci, et je vais me retirer. C’était la question des plans B et c’est vrai que ma famille politique, je mets peut être les pieds dans le plat, ne se sont pas mis d’accord sur le plan B. C’était ça la question. Comme ils ne se sont pas mis d’accord, il y a eu cette fuite en avant », explique l’ancienne garde des sceaux.

Elle explique ensuite que Nicolas Sarkozy avait vu tout le monde, « parlé avec tout le monde et François Fillon le lui avait dit : « Je vais renoncer à la campagne, je veux renoncer à être candidat. Donnez moi un peu de temps je vais m’expliquer ».
Les leaders de l’UMP ne se ont pas mis d’accord sur la succession. Une guerre d’egos en somme !

Laisser un commentaire

Close