Close
Le prince William veut la paix pour Meghan Markle, la girl­friend du prince Harry, visée par des insultes racistes

Le prince William veut la paix pour Meghan Markle, la girl­friend du prince Harry, visée par des insultes racistes

Le prince William s’est porté au secours de son frère Harry et demande à ce qu’on laisse la compagne de celui-ci, l’actrice Meghan Markle, vivre en paix.

C’est début novembre que le cinquième dans l’ordre de succession à la couronne britannique a été contraint d’officialiser sa relation avec la jolie actrice américaine, qui partagerait sa vie depuis mai dernier.

Et aujourd’hui, le prince Harry peut compter sur le soutien du prince William qui brise le silence dans un communiqué.

« Une ligne a été fran­chie la semaine dernière. Sa petite amie, Meghan Markle, a fait l’objet d’une vague d’abus et de harcè­le­ment. Dont certains très média­ti­sés, en une d’un jour­nal natio­nal, avec des relents de racisme. Des attaques sexistes et racistes trou­vées égale­ment sur les réseaux sociaux et dans les commen­taires d’ar­ticles en ligne. », pouvait-on lire dans ce commu­niqué.

D’après la presse britannique, le prince Harry aurait fait appel à d’an­ciens membres de la protec­tion royale de Scot­land Yard pour assu­rer la sécu­rité de sa compagne.

Ce service est financé par le prince Harry de ses deniers personnels.

« Le duc de Cambridge comprend parfai­te­ment cette situa­tion qui concerne la vie privée et soutient le besoin du prince Harry d’épau­ler ceux qui sont proches de lui », indique un proche de la famille royale.
Et de préciser que « personne ne voulait faire de décla­ra­tion (…) mais un cours d’un week-end les choses se sont inten­si­fiées que le prince Harry a senti qu’il devait agir ».

Laisser un commentaire

Close