Close
Prince William, Kate Middleton, ultimatum lancé à Meghan Markle, la paix se rapproche

Prince William, Kate Middleton, ultimatum lancé à Meghan Markle, la paix se rapproche

Le prince William et Kate Middleton ne fermeraient pas la porte à l’idée de conclure une entente avec les Sussex, en particulier avec Meghan Markle si celle-ci présentait ses excuses pour ses nombreuses prises de parole, parfois impudiques. La paix pour bientôt ?

Le magazine «OK ! » revient sur la façon de composer avec leur éloignement de la famille royale, en particulier de Kate Middleton et du prince William, desquels ils étaient si proches.

Leur isolement en Californie et la façon glaciale dont ils auraient été accueillis à Londres pendant les funérailles de la reine les auraient beaucoup fait réfléchir.

«Le fait d’être mise à l’écart a obligé Meghan à tout repenser, y compris sur la perspective de gérer son conflit avec Kate », a confié une source sous couvert d’anonymat.

Les Cambridge exigeraient des excuses avant d’amorcer un vrai dialogue.
Le prince Harry ne serait pas non plus réticent.

«Il est clair à ses yeux après avoir été confronté à la mort de sa grand-mère que la vie est trop courte pour s’attarder sur des bisbilles familiales», glisse cet intime. Meghan Markle pourrait aussi faire son mea culpa.

Si les Sussex sont amenés à être pardonnés un jour par le prince William et Kate Middleton, jamais ils ne le seraient pas la reine Elizabeth, épuisée par le Megxit. Ces dernières années de règne ont été gâchées.

Selon Katie Nicholl, l’auteure de The New Royals, la reine a confié à un ami être épuisée par la tourmente engendrée par le Megxit. « Je ne sais pas, je ne veux pas savoir et je ne veux plus y penser », sont les mots de la souveraine. Le reste est l’avenant, a rapporté Point de Vue.
La reine Elizabeth aurait aussi été choquée par la façon dont Meghan Markle s’adressait à un traiteur.
«Dans notre famille, nous ne parlons pas aux gens comme cela », lui a-t-elle lancé.

Laisser un commentaire

Close