Close
Prince William, Kate Middleton, menaces de mort, pression étrange méthode contre la presse

Prince William, Kate Middleton, menaces de mort, pression étrange méthode contre la presse

Le prince William et Kate Middleton ne transigeraient avec leur image. Ils pourraient aller très loin pour la défendre. Une journaliste française le confirme.

Il s’agit de Laurence Pieau, l’ex patronne de Closer, à laquelle elle il était reproché d’avoir diffusé des photos de la duchesse de Cambridge dénudée. Et en plus d’une assignation en justice, des menaces de mort ont été portées contre elle. Sa confidence a été relayée ‘Le Soir Mag’.
‘J’ai été personnellement condamnée’, a-t-elle confié à propos des photos la de princesse dénudée.

La journaliste a par ailleurs reçu des ‘des menaces de mort’.
‘Les paparazzis ont traversé la Manche, ma vie privée a été fouillée’, a-t-elle indiqué.
Ces confidences donnent d’une certaine façon crédit aux méthodes radicales de la famille princière.
‘La dernière heure’ prétendait que la reine du prince William, Elizabeth II, serait à l’origine de la mort de Jeffrey Epstein, retrouvé pendu dans sa cellule, alors qu’il était hyper-surveillé.

Le milliardaire risquait de mettre en cause le prince Andrew suite à des négociations avec la justice américaine.
La reine est supposée avoir ‘demandé aux agents du MI6′, les agents secrets britanniques, de prendre les choses en main afin que la mort de l’homme d’affaires ait l’air d’un suicide’.

Laisser un commentaire

Close