Close
Prince William, « gêné », rides effacées, délicate opération de Kate Middleton(photo)

Prince William, « gêné », rides effacées, délicate opération de Kate Middleton(photo)

Une fois finie cette période marquée par le confinement, la tendre épouse du prince William, Kate Middleton, apparue très fatiguée début avril, aurait pris une décision radicale, celle de « re »passer sous le bistouri. Un choc pour la reine Elizabeth II.

Cet bruit qui a déjà circulé en novembre dernier est remis à l’ordre du jour par le magazine australien, « New Weekly » dans son numéro daté du 3 avril.

Celle qu »une rumeur prétend enceinte de son quatrième enfant serait une habituée d’une clinique londonienne, celle de Gabriella Mercik. Des injections au Botox seraient prévues.

La duchesse de Cambridge a « même demandé à ce que les injections se fassent » au palais par discrétion. Méfiant, le prince William aurait opposé son véto à cause des risques surtout en cette période délicate marquée par le Covid-19, virus mortel qui a fait une entrée fracassante dans nos quotidiens.

Cette rumeur avait déjà été démentie par le magazine « Public », qui évoquait une histoire gonflée.
Ce n’est pas la première fois qu’on soupçonne », la future reine consort, de « faire des injections de toxines botulique ».
Et cet été déjà, Munir Somji, « se montrait très affirmatif sur le sujet ».
La duchesse de Cambridge serait une adepte de ce genre d’injections. L’intéressée n’a pas pris la peine de répondre.

1 comment

  1. Elle est jeune ! A son âge avoir eu recours au botox ? Bizarre !

Laisser un commentaire

Close