Close
Prince William et Kate Middleton, discussions animées avec Charles, qui renonce à la succession

Prince William et Kate Middleton, discussions animées avec Charles, qui renonce à la succession

En plus de gérer l’arrivée proche d’un quatrième enfant si les rumeurs de grossesse visant Kate Middleton se confirment, le Prince William s’apprêterait aussi à prendre davantage de responsabilités. L’éventualité qu’il succède à la Reine après l’abdication du prince Charles serait préparée en coulisses.

Cette piste est évoquée par Stewart Pearce, l’ancien coach vocal de la princesse Diana, s’est confiée à ce sujet, et assure que le prince Charles est prêt à laisser la place à son fils régner après le départ de la reine Elizabeth II.

Un échange auquel il a assisté a été évoqué.
Le prince William faisait « partie de la conversation » alors qu’il n’avait que 11 ou 12 ans.

Il lui était clairement conseillé de se préparer tout de suite à régner.
Quant à la raison pour laquelle Charles envisage d se retirer pour laisser son fils régner à sa place, l’explication de Pearce est étonnante par sa simplicité.

«Il ne veut pas le faire », a expliqué succinctement Pearce, ajoutant au passage en reprenant les termes supposés avoir été prononcés par le prince Charles lui-même : « une tâche si difficile ».

En tant qu’héritier du trône, Charles deviendra roi au moment où la reine Elizabeth sera « partie », et le seul moyen pour le prince William de lui succéder serait que Charles abdique, ce qu’il n’a jamais mentionné publiquement.

En fait, même si Charles abdiquait, le Parlement aura aussi son mot à dire.
«la succession est réglementée par le parlement (comme dans l’Act of Succession 1700, et la Succession to the Crown Act 2013) ; il ne peut être modifié que par le parlement et ne peut être modifié unilatéralement par le monarque ».

D’après Woman’s day, le parlement verrait bien le Prince William devenir roi en partie grâce à Kate Middleton, bien plus populaire que Camilla Parker-Bowles.

Laisser un commentaire

Close