Close
Prince Harry, Meghan Markle, leur projet en Afrique paralysé par Chelsy Davy

Prince Harry, Meghan Markle, leur projet en Afrique paralysé par Chelsy Davy

Dès qu’il s’agit de l’avenir de Meghan Markle et le prince Harry à Los Angeles, on ne sait plus où donner de la tête. Ils pourraient quitter la Californie pour mettre le cap soit à New York, soit en Afrique. Mais cette dernière destination susciterait la méfiante de la duchesse à cause de Chelsy Davy, l’ex-compagne du prince Harry.

Le magazine Woman’s Day affirme que les Sussex, lassés de la pression médiatique à Los Angeles, envisageraient finalement une installation six mois par an en Afrique.

Pour conforter son propos, le magazine australien se base sur une confidence du second fils du prince Harry dans le documentaire «  Harry And Meghan: An African Journey.

Au cours d’une interview, le mari de Meghan Markle a expliqué qu’ils venaient tout juste de Cape Town, une ville qui selon lui, serait un endroit « extraordinaire » pour la famille.

Cette citation est exhumée par Woman’s Day qui croit savoir que l’Afrique susciterait la méfiance de Meghan Markle à cause de Chelsy Davy, qui passe une bonne partie de l’année en Zimbabwe, son pays d’origine.

Une proximité ente les deux ex angoisserait la duchesse du Sussex dont la crainte serait de devenir la nouvelle Diana. Chelsy Davy serait une sorte de Camilla Parker-Bowles qui hanterait durablement leur couple.

Pourtant, la Zimbabwéenne l’aurait rassurée à plusieurs reprises, en prétendant qu’elle ne garde pas forcément de bons souvenirs de son histoire avec l’héritier Windsor.

« Je suis si heureuse là où je me trouve en ce moment », a-t-elle indiqué. Ma nouvelle vie me plait », a déclaré celle qui de beaux projets en Afrique dont la commercialisation d’une ligne de bijoux.

Laisser un commentaire

Close