Close
Prince Harry, Meghan Markle, attitude fuyante, le geste symbolique de la Reine

Prince Harry, Meghan Markle, attitude fuyante, le geste symbolique de la Reine

Pressé par Meghan Markle, le prince Harry perdrait une alliée de poids, la reine Elizabeth II, qui l’aurait aussi ignoré lors de sa venue à Londres pour le dévoilement de la statue de la princesse Diana. La souveraine ne serait rentrée à Londres qu’au retour de Harry en Californie.

Le Soir Mag revient dans son numéro du 7 juillet sur les retrouvailles du prince William et Harry pour le dévoilement de la statue de leur mère le 1 juillet dernier.

Et l’ambiance n’aurait pas été au beau fixe, même si les fils du prince Charles ont donné le change devant les photographes.

Après la cérémonie, ils ne seraient restés que 20 minutes. Le duc du Sussex était pressé de quitter le cocktail.

Et le lendemain, il s’embraquait pour l’Angleterre, alors que certains médias ont avancé l’idée d’une prolongation du séjour afin de revoir les autres membres de la famille.
Le prince Harry était pressé de rejoindre Meghan Markle et leurs enfants dont la petite Lilibet née le 4 juin dernier.

«Cette attitude fuyante a été critiquée par tous. Le rapide retour du prince Harry aux États-Unis n’a pas fait remonter sa cote de popularité au sein des sujets de la Couronne. Il avait été annoncé que lors de son bref séjour en Angleterre, le jeune homme saluerait sa grand-mère », rappelle la publication.
Le rendez-vous entre la reine Elizabeth et son petit-fils n’aurait cependant pas eu lieu.

En vacances à Balmoral, Elizabeth II ne serait rentrée dans la capitale qu’après le départ du prince Harry.
« Ce geste fort montre qu’entre Harry et le reste des Windsor, le lien semble bel et bien rompu ».

Laisser un commentaire

Close