Close
Prince Harry, Meghan Markle, anéantis par une odieuse critique au Canada

Prince Harry, Meghan Markle, anéantis par une odieuse critique au Canada

Deux semaines après l’annonce de leur retrait, le prince Harry et Meghan Markle déchanteraient déjà, et regretteraient leur décision. Et ils auraient même été visés par une odieuse accusation.

Après New Idea, c’est au tour du magazine Public d’affirmer dans son édition du 31 janvier les regrets du duc et la duchesse du Sussex, qui ont surpris le monde entier suite à leur décision de prendre leur distance avec la famille royale.

« Trois semaines après leur décision de quitter la Grande-Bretagne et la famille Royale, le couple prend conscience que cette nouvelle étape ne serait pas aussi easy », indique la publication.

En quittant la famille royale, le prince Harry et sa tendre épouse pensaient avoir affronté le pire, mais il n’en serait rien.

L’opposition des Canadiens à leur égard est confirmée par un sondage réalisé par Angus Ried. Ils sont ainsi 73 % d’entre eux à refuser l’idée de devoir payer les frais de sécurité de la famille du prince Harry estimée à 800 000 euros par mois, et à 6,8 millions d’euros par an.

Par ailleurs, ils ont été visés par une critique inattendue. La villa de 600 m2, où ils logent a été construite sur une terre appartenant à la tribu Tseycum, un peuple autochtone canadien, vivant sur l’ile, colonisée par les Anglais, au XIXe siècle.
La cheffe de la tribu rappelle que ses ancêtres reposaient sous la demeure de H&M, comme ils ont surnommés outre-Atlantique.
Meghan Markle et le prince Harry ont été accusés de vol.

Laisser un commentaire

Close