Close
Prince Harry et Meghan Markle « racistes », un accord à plusieurs millions avec Procter & Gamble passe mal

Prince Harry et Meghan Markle « racistes », un accord à plusieurs millions avec Procter & Gamble passe mal

Le prince Harry et Meghan Markle, surtout la duchesse de Sussex, ont été critiquées suite à un accord conclu avec une marque de cosmétique, accusée dans le passe d’être raciste.

Les Sussex ont en effet été critiqués suite à une entente avec une firme américaine de produits de beauté, Procter & Gamble (P&G), qui a été accusé dans le passe de racisme.

Il lui a été reproché d’avoir commercialisé en Afrique et en Asie une
« crème blanchissante ».

Cet accord qui pourrait leur rapporter plusieurs millions d’euros sur plusieurs années, a été annoncé la semaine dernière via le site de leur fondation
Archewell.

Et d’après Mail On Sunday, une gamme de cosmétique de cette firme, Olay, a suscité une controverse suite à la commercialisation de crèmes éclaircissantes pour la peau principalement en Inde, en Malaisie, au Nigeria et à Singapour.
Cette gamme dont Meghan Markle sera l’égérie avant la fin de l’année est qualifiée de «racistes» pour avoir « renforcé le stéréotype selon lequel une peau plus claire est plus attrayante ».
Bien que présents sur les réseaux sociaux, ni Meghan Markle ni le prince Harry n’ont réagi à cette polémique.
Ils le feraient sans doute dans les prochaines semaines.

Laisser un commentaire

Close