Close
Prince Harry et Meghan Markle, fin de la trêve, le prince Charles et la reine attaqués

Prince Harry et Meghan Markle, fin de la trêve, le prince Charles et la reine attaqués

Même si le prince Harry a chargé son père, le prince Charles et sa grand-mère, supposées s’être mal comporté avec lui avec leur éducation, il ne leur en veut pas.

Le mari de Meghan Markle s’était confié dans le podcast Armchair Expert, présenté par Dax Shepard et Monica Padman, où il s’estime avoir souffert « à cause des expériences douloureuses », de son père et ou de ses parents.

« Je compte bien m’assurer de briser ce cycle de transmission », a-t-il indiqué. C’est beaucoup de douleurs et de souffrances génétiques qui se transmettent dans les familles. Nous, parents, devrions faire le maximum pour nous assurer que nos enfants n’aient pas à porter ce poids ».

Celui devrait être papa pour la seconde fois cet été rapproche ainsi à son
père, Charles, de l’avoir traité « comme lui-même avait été traité », rappelle « Point de Vue ».
Pour autant, il affirme ne blâmer personne.

« Je ne pense pas que nous devions pointer quelqu’un du doigt… », lâche-t-il.
Une certitude, il ne regrette pas d’avoir permis à son fils Archie d’échapper à cette atmosphère que la « presse britannique rendrait plus toxique encore ».
Depuis la distance prise avec la famille royale, le mari de Meghan Markle se sentirait libéré.

Laisser un commentaire

Close