Close
Prince Harry enlevé par une secte et Meghan Markle, un proche de Camilla Parker-Bowles balance

Prince Harry enlevé par une secte et Meghan Markle, un proche de Camilla Parker-Bowles balance

Le prince Harry est supposé avoir été enlevé une secte, et par sa femme, Meghan Markle. C’est une proche de Camilla Parker-Bowles qui a balancé cette information.

C’est en effet la Une du The Independent., a relayé sur sa page Twitter, le journaliste Omid Scobie, auteur d’un ouvrage sur les Sussex. Il est aussi considéré comme le porte-parole officieux de Meghan Markle et du prince Harry.

« Une première page royale inhabituelle de style tabloïd pour The Independent. L’ancien rédacteur en chef du Daily Mail et du Mail on Sunday, Geordie Greig, un ami proche de Camilla, la reine consort, a récemment été nommé nouveau rédacteur en chef du journal », a-t-il relayé.

La secte en question est celle de secte psychothérapique de John Amaral, « guérisseur énergétique ». Sollicité par plusieurs célébrité, il prétend faire « disparaître le cancer ».

Cet homme serait un « énergéticien », qui affirme pouvoir aider à « guérir » la dépression et le stress post-traumatique.

John Amaral « débute en parlant de mysticisme », et use de gros « concepts de la physique quantique ». Et il est épaulé par le Dr Apostolos Lakos, «médecin intégrateur » qui a « étudié les aimants et les vibrations».

Le livre du prince Harry, Spare, s’est écoulé à 400 000 exemplaires.
« Un porte-parole de Trans world Books, une division britannique de Penguin Random House (maison d’édition), m’informe que Spare du Prince Harry est devenu le titre non-romanesque le plus rapidement vendu de tous les temps en Grande-Bretagne. Il a, à ce jour, enregistré un chiffre de vente de 400 000 exemplaires, tous formats confondus », a-t-il relayé.

Laisser un commentaire

Close