Close
Prince Albert, Charlène de Monaco, libérés, comblés par une décision des autorités françaises

Prince Albert, Charlène de Monaco, libérés, comblés par une décision des autorités françaises

Le prince Albert de Monaco, et sa chère et tendre, Charlène de Monaco, sont enfin libérés des contrôles sanitaires, imposées entre la France et la principauté.

Cette « libération » de la principauté est confirmée par « Le Parisien » ce dimanche.

Les contrôles sanitaires entre la France et Monaco, « qui donnaient lieu à
des tensions entre les deux pays, sont assouplis depuis hier », précise le quotidien, confirmant que dès ce week-end, les résidents de la principauté « sont désormais exemptés de présenter un test PCR négatif à condition de n’accéder qu’au seul territoire voisin des Alpes-Maritimes et
d’y rester moins de vingt-quatre heures ».

« Les mêmes mesures sont appliquées dans l’autre sens », est-il indiqué.

Ces mesures avaient imposées suite à une pression de Christian Estrosi, le maire de Nice, les Français originaires des environs, « profitaient d’une
exception monégasque », celle de l’ouverture des restaurants, « pour y multiplier les escapades culinaires ».
Le maire de Nice tenait les autorités monégasques de responsable, de la flambée des cas de Covid dans sa région ».

« Tous les restaurants étaient complets, c’était incroyable, se rappelle auprès du Parisien, Mohamed Ali, ingénieur dans le BTP à Monaco. Il fallait réserver des jours avant pour être sûr d’avoir une table. »

Laisser un commentaire

Close