Close
Pierre Palmade, sueurs froides pour Michèle Laroque, alcoolisme, dépendance, il brise le silence

Pierre Palmade, sueurs froides pour Michèle Laroque, alcoolisme, dépendance, il brise le silence

Pierre Palmade aurait donné des sueurs froides à Michèle Laroque lorsqu’ils ont travaillé ensemble. C’est à cause de ses addictions. Il en avait parlé dans son ouvrage.

Il est connu pour son sens de l’humour aiguisé et sa capacité à faire rire les foules. Cependant, derrière les rideaux du succès, il y avait une réalité beaucoup plus sombre, comme il l’a révélé dans son livre poignant « Dites à mon père que je suis célèbre ».

Lorsqu’il a collaboré avec Michèle Laroque, il était déjà dans les griffes de l’alcoolisme et de la dépendance à la cocaïne, ce qui a suscité des inquiétudes chez sa collègue. Leur spectacle, « Ils s’aiment », a connu un immense succès, remplissant les salles de spectacles et recevant des applaudissements nourris du public. Cependant, cela a également été le début d’une période tumultueuse pour Palmade, qui alternait entre travail et fêtes.

Dans son livre, il écrit : « L’arbre du succès cache une forêt de larmes. […] Professionnellement, c’est tapis rouge, applaudissements et rappels. Ce qui me permet, comme souvent dans ces périodes-là, d’alterner boulot et bringue. Je maîtrise… Ou du moins, je crois maîtriser, alors que ce n’est qu’illusion. »

Mais pour Palmade, la dépendance est une réalité quotidienne. Il était un trentenaire déjà « entamé », fréquentant le show-biz depuis plus de dix ans, célèbre, drôle et malade. Il était alcoolique et dépendant à la cocaïne. Malheureusement, il n’a jamais réussi à surmonter ces addictions et à retrouver la sobriété.
Et il a même provoqué un accident de voiture alors qu’il était sous l’effet de la drogue.

Laisser un commentaire

Close