Close
Pierre Ménès clashe Marc-Olivier Fogiel dans TPMP

Pierre Ménès clashe Marc-Olivier Fogiel dans TPMP

Sur le plateau de TPMP sur C8, Pierre Ménès n’a pas épargné Marc-Olivier Fogiel, auquel il doit les pires mois de son expérience télévisuelle.

«Je lui dois les trois mois les pires de mon expérience télé. C’est comme un mec qui t’entrouvre la porte, mais qui met le pied derrière pour t’empêcher de rentrer», regrette le journaliste sportif qui a rejoint cette année l’équipe de Touche pas à mon poste, l’émission présentée par Cyril Hanouna .

«C’est à dire que je faisais une chronique à l’époque dans son émission sur M6. Il était venu me chercher pour ça, mais il me coupait pour envoyer la pub, poursuit-il. Au bout de trois mois, je voulais monter un coup avec Bruno Solo, Fogiel a dit non ! Alors je lui dis, écoute, tu sais quoi, je pense que je vais finir par te mettre ma main dans la gueule, je vais arrêter là ! ».

La veille, Pierre Ménès s’en était pris à Raquel Garrido, la députée de la France Insoumise, et à son parti.
« On est au fond du seau là. Plus bas, il faut creuser ! On est au summum du grotesque ! Je regrette ma tourte, j’aurais dû dire pire », lançait dans un premier temps Pierre Ménès, qui n’avait pas hésité à aller encore plus loin après une question posée par Norbert Tarayre, qui se demandait si Raquel Garrido « fait de la politique ».
« Elle est à la France Insoumise, elle ne fait pas vraiment de la politique », explique-t-il, avant de qualifier les membres du parti fondé par Jean-Luc Melenchon de « beuglards ».

Alexis Corbière, compa­gnon de Raquel Garrido, a répliqué sur Twitter.

« L’ex-sarko­zyste Pierre Ménès qui inju­rie France Insou­mise, est payé par une société de jeux en ligne basée dans un para­dis fiscal : Unibet… comme ses pieds » a lancé le député.





Laisser un commentaire

Close