Close
Le père de Valérie Trierweiler amputé d’une jambe

Le père de Valérie Trierweiler amputé d’une jambe

 

Le père de Valérie Trierweiler a été victime d’un accident de mine, alors qu’il n’était âgé que 12 ans. C’était en 1944.
Après avoir rappelé ne pas aimer le qualificatif de «famille modeste», la journaliste de « Paris Match » et « Direct 8 », reconnait toutefois être issue d’une «  une famille qui n’avait pas beaucoup d’argent ».

« Mon père était victime civile de guerre après un accident de mine à 12 ans en 1944. Il y a quelques jours le directeur de l’agence locale de Ouest France à Angers m’a retrouvé un article de presse relatant l’accident », explique la compagne de François Hollande.

«Ils étaient trois enfants en vadrouille: l’un est mort, les deux autres ont été retrouvés sur le bord de la route, sans connaissance dans un état grave. Mon père, Jean-Noël, était l’un de ces enfants, il a été amputé d’une jambe peu de temps après. Cet article m’a bouleversée. Je n’avais jamais réalisé le drame de mon père puisque je l’avais toujours connu unijambiste», ajoute
Valérie Trierweiler dont le grand-père était banquier.
«J’ai toujours pensé que cette histoire de banquier était une légende. Je suis en train de découvrir ma propre histoire familiale. Je ne m’étais jamais posé ces questions, maintenant qu’on me les pose, je m’y intéresse », reconnait-elle.

Laisser un commentaire

Close