Close
Malgré une clause de son contrat, Patrick Sébastien continue de balancer sur France 2

Malgré une clause de son contrat, Patrick Sébastien continue de balancer sur France 2

Patrick Sébastien ne manque plus une occasion de dire tout le mal qu’il pense de France Télévision, malgré une clause de son contrat lui interdisant de déblatérer sur son employeur.

Patrick Sébastien était l’invité de ‘On refait la télé’, l’émission de Jade et Eric Dussart, sur RTL, où il a regretté une nouvelle fois la réduction de son temps d’antenne.

« Le Cabaret est devenu, en quelques années, une référence mondiale. Y passer, pour un artiste, c’est une consécration, a assuré l’animateur. Je n’ai aucune critique à faire mais je ne comprends pas pourquoi, l’année prochaine, je n’en aurais plus que trois ».

«Ce n’est pas une émission qui coûte plus cher que les autres. Et on nous a remplacés par des choses qui ne font pas mieux », a poursuivi Patrick Sébastien, précisant avoir déjà perdu « à peu près deux tiers », de son chiffre d’affaires en un an.

Et il a été contraint de « licencier du monde pour arriver à tenir ».

«Je ne juge pas. Je respecte leur décision », indique-t-il.

«Je ne veux pas trop m’étendre, parce qu’on a mis dans mon contrat que j’avais interdiction de dire du mal de France Télévisions sur quelque média que ce soit », dit-il par ailleurs.

«Ce qui est beaucoup plus inquiétant, c’est qu’à un niveau général dans ce pays, aujourd’hui, il y a une sorte d’élite qui a décidé de faire la peau à tout ce qui est divertissant , a-t-il affirmé. « Tout ce qui est divertissement populaire, on a montré ça du doigt et on crache dessus. Moi, je dis que c’est vachement grave ».





Laisser un commentaire

Close