Close
Patrick Poivre d’Arvor, cancer, confinement, son gros coup de gueule contre le gouvernement

Patrick Poivre d’Arvor, cancer, confinement, son gros coup de gueule contre le gouvernement

De passage dans C à Vous, le talk-show d’Anne-Elisabeth Lemoine sur France 5, Patrick Poivre d’Arvor n’a pas réagi à une rumeur qui a circulé à son sujet, celle d’une prétendue leucémie. En revanche, il en a profité pour déplorer une décision gouvernementale.

L’ancien pape du 20 heures de TF1 était l’invité de l’émission quotidienne de France 5 pour présenter son dernier livre « La Bretagne au cœur ».

Mais aucun moment, il n’a été interrogé sur une leucémie évoquée par un magazine people. En réalité, le journaliste a été confronté à cette maladie durant son adolescence. Il refuse souvent d’en parler.

« Tous ces détails des traitements, le journal des douleurs, je ne trouve pas cela intéressant », avait-il confié. Je n’ai jamais voulu répondre aux questions sur le cancer. Jamais. Ce qui est important c’est ce que cela a provoqué chez l’adolescent que j’étais : j’ai été confronté, très tôt, à l’amour et à la mort ».

Ce serait la raison pour laquelle Patrick Poivre d’Arvor n’aurait pas été interrogé sur l’abominable crabe.

En revanche, il a dénoncé une décision gouvernementale de fermer les librairies.
« Un petit mot pour dire aux gens d’aller dans les librairies, même si elles sont fermées, pour pousser les gouvernement à les rouvrir », a—t-il lancé dans « C à Vous ».

« Bienvenue au royaume de l’Absurdie. Ce matin, on avait le droit d’acheter des livres partout sauf dans les librairies et ce soir, on n’a plus le droit d’acheter de livres », a-t-il déploré.

« C’est absurde ! Je sais que Bruno Le Maire, Michel Blanquer, Roselyne Bachelot et Gérald Darmanin ont fait pression. Mais vraiment, il faut changer. C’est une politique absurde, ça n’a aucun sens. On a besoin de livres ».

Laisser un commentaire

Close