Close
Patrick Juvet, mort brutale à Barcelone, la vraie cause révélée

Patrick Juvet, mort brutale à Barcelone, la vraie cause révélée

C’est le 1er avril dernier que Patrick Juvet a perdu la vie à l’âge de 70 ans dans son appartement à Barcelone, où il était installé depuis de très nombreuses années. La cause de son décès est enfin précisée par la famille suite aux révélations d’une autopsie.

« Ce n’est pas le Covid qui a tué Patrick », déclarait il y a quelques jours son porte-parole, Yann Ydoux. Je ne pense pas qu’il ait mis fin à ses jours, il a peut-être fait une crise cardiaque ».

Et cette piste se confirme, assure le journaliste de l’AFP Jean-François Guyot, qui se base sur les révélations de proches, il a bien été emporté par une insuffisance cardiaque.

Cette disparition a surpris son entourage tant le chanteur ne souffrait d’aucun problème en particulier.

L’artiste émérite « a longtemps refusé de rédiger un testament ».
«  Il décidé il y a quelques années à aller chez le notaire. Il changeait d’héritiers selon ses humeurs : un jour, les enfants défavorisés ; un autre, sa soeur ou un ami » a confié Yann Ydoux.

Par ailleurs, après avoir gardé le silence durant quelques jours, Pierre Palmade, l’un de ses proches, a tenu à lui rendre hommage, dans un long message sur Facebook.
« Patrick Juvet est parti il y a déjà plus d’une semaine mais nous étions tellement amis et mon chagrin tellement immense que je n’ai pas eu l’envie de le partager tout de suite sur les réseaux sociaux », a indiqué l’humoriste. Voici venu le temps de l’hommage, l’hommage à ce premier prix de conservatoire de piano, à ce mélodiste incroyable, à ce compositeur de chansons magnifiques ».
Il rappelle que la carrière de son ami ne se résume pas à son titre « Où sont les femmes ? », et invite les fans à écoutez ses slows ‘Faut pas rêver’ ou ‘Les rêves immoraux’ ou encore ‘Et si on recommençait ».

Laisser un commentaire

Close