Close
Patrick Fiori

Patrick Fiori

C’est à Marseille, le 23 septembre 1969,que Patrick FIORI né CHOUCHAYAN vit le jour d’une mère corse prénommée Marie Antoinette dit « Mina » et d’un père arménien Jacques. Benjamin de la famille avec trois sœurs et un frère, il y grandit et passe une bonne partie de son enfance dans le quartier d’Air-Bel pour ensuite se rendre en Corse à Cargèse d’où sa mère est originaire. Dès son plus jeune âge, il s’avère très doué pour le chant. A 12 ans, Franck FERNANDEL, lui offre le rôle du rémouleur dans la comédie musicale « La légende des santonniers ». A 16 ans, avec l’aide de sa famille, il enregistre un premier titre « Stéphanie », puis « Dans ton regard » et ensuite « Le cœur à fleur d’amour ». Ses participations répétées dans une émission de Léon ZITRONE « Les habits du dimanche » ne passent pas inaperçues et commencent à lui ouvrir les portes du succès, sentant qu’il a en lui toujours autant la rage de vaincre et de percer dans la chanson. C’est en 1992 parmi les d’autres concours auxquels il participe, qu’il remporte celui des francophonies avec la chanson « Au fil de l’eau » composée par son ami de toujours Bernard DI DOMENICO. Ses prestations vocales ne laissant pas indifférents François VALERY et Marie France BRIERE, ils lui proposent de représenter la France au concours de l’Eurovision en Irlande le 15 mai 1993 avec la chanson « MAMA CORSICA » dont il ressort avec une brillante 4ème place sur les 25 pays représentés. Ses rencontres avec d’autres personnes de la profession lui donnent de plus en plus le goût à l’écriture de textes et il s’essaye au piano. En 1994, il sort son premier album « Puisque c’est l’heure » suivi de « Le cœur à l’envers » qu’il autoproduit en 1995 et participe à de nombreuses émissions télévisées, notamment « La chance aux chansons » animée par Pascal SEVRAN où son interprétation de « Ma vie » en présence d’Alain BARRIERE le laisse sans voix. En 1997, il participe sur les conseils d’Eddy MARNAY à un casting pour interpréter un rôle dans la comédie musicale « Notre Dame de Paris ». Soufflé par sa prestation sur la chanson « Déchiré » Luc PLAMONDON lui confie celui du beau capitaine Phoebus. Les représentations commencent à partir du 18 septembre 1998 au Palais des Congrès à Paris et n’en finissent plus de s’enchaîner dans toute la France et au Québec avec toujours un accueil aussi chaleureux du public. On ne compte plus les nombreuses émissions où il est venu chanter « Belle » avec GAROU et Daniel LAVOIE qui sera élue « chanson de l’année » lors des Victoires de la musique en 1999. Parallèlement en 1998, il signe un contrat avec SONY et doit gérer aussi la sortie de son 3ème album « Prends-moi ». En 1999, il intègre l’équipe des Enfoirés et prête sa voix pour l’adaptation de dessins animés en français « Mulan » et « Le prince d’Egypte ». En 2000, il décide de quitter la troupe de Notre Dame de Paris pour se consacrer plus amplement à la sortie de son 4ème album « Chrysalide » où on découvre son talent de chanteur lyrique sur un titre révélateur « Terra Umana ». Pour le « générique » d’un film qu’il autoproduit Patrick SEBASTIEN lui demande d’écrire celui de la chanson « T’aime ». (paroles et musique ) En peu de temps, son 4ème album est double disque d’or et sera l’occasion pour lui de s’offrir pour la première fois la scène de l’Olympia les 27, 28 et 29 octobre 2000 où il fait salle comble. Patrick lui continue d’écrire et composera le premier single de Julie ZENATTI « Si je m’en sors ». En 2002, il nous offre un 5ème album éponyme « Patrick FIORI » avec un premier single « Marseille » chanson écrite par Jacques VENERUSO ainsi que sa première collaboration avec Jean Jacques GOLDMAN qui lui signe 4 titres avec le non sans moins remarqués « Je sais où aller ». Après une date au Theâtre Opéra de Massy (91) ,le 21 mars, Patrick enchaîne une tournée dans toute la France et en Belgique qui débutera par une grande salle parisienne les 28 et 29 mars 2003 au Palais des Sports. Il s’entoure des mêmes musiciens rencontré lors de la tournée « Chrysalide » (2000/2001)avec notamment Jacques VENERUSO ( guitare ), Jean Pierre SCAVINO( claviers) , André ( guitare) et Patrick HAMPARTZOUMIAN (percussions) , Laurent COPPOLA( batterie) , Patrick DUPONT( guitare). Il participe très massivement sur le second album « Dans les yeux d’un autre » de Julie ZENATTI en lui offrant 9 titres et aussi sur le 3ème «Comme vous» mais seulement sur quelques chansons. On retrouve aussi ses compositions sur les albums de Liane FOLY (Album Entre nous) et Patricia KAAS ( Album Sexe fort ) Patrick nous montre toujours son élan de générosité en participant parallèlement à d’autres associations caritatives telles que « Les enfants de la terre, Solidarité inondations, Tsunami, Ensemble contre le SIDA etc.. » Au printemps 2005, il nous offre en hors d’œuvre une petite tournée acoustique en compagnie de mêmes musiciens amis et complices de toujours, Jacques VENERUSO, André et Patrick HAMPARTZOUMIAN, Emmanuel RODIER pour nous réserver en plat résistance son 6ème album « Si on chantait plus fort » disponible dans les bacs le 26 septembre 2005 dont le premier single « Toutes les peines » composé par Jean Jacques GOLDMAN est d’ailleurs déjà diffusé sur les ondes…

1 comment

  1. JE VIENS AS CARGESE PASSER MES VACANCE ET JE VOUSDAIS BIEN CHANTER AVEC TOI PATRCK FIORI MAMA CORSICA MOIS DE JUILET ET DAOUT JE PASSER MES DEUX MOIS EN CORSE
    SI ON CE VOIR ET QUON CHANTE AS BIENTOT MARIE LAURE

Laisser un commentaire

Close