Close
Patrick Bruel « la peur de sa vie », un sacrifice à 3,2 millions d’euros (photo)

Patrick Bruel « la peur de sa vie », un sacrifice à 3,2 millions d’euros (photo)

Pour ses deux enfants, issus de sa relation avec Amanda Sthers, Patrick Bruel s’est illustré par un gros sacrifice, celui de rester en région parisienne, et d’éviter son luxueux domaine du Vaucluse, où il aurait pu vivre un confinement plus apaisé.

Le chanteur est à l’honneur dans le dernier numéro du magazine « Closer », occasion de rappeler son combat contre la maladie, le coronavirus qui a gâché son quotidien durant de nombreuses semaines.

Il est désormais sur la voie de la guérison, et a décidé de relever la tête en assurant des shows en live sur Facebook, deux à trois fois par semaine.
C’est sa manière de composer avec cette pénible période et de maintenir le contact avec les fans, et d’échanger avec eux.

Closer rappelle que l’artiste émérite a profité de ces deux « semaines pour prendre du recul pour appréhender les mois qui s’annoncent avec un regard neuf ».
Ce propos est conforté par l’intéressé.
« On ne sort pas indemne d’une telle histoire, d’une telle aventure, d’une telle tragédie ».

Pour protéger ses enfants, Patrick Bruel aurait renoncé à se rendre dans son sublime domaine de Isle-sur-la-Sorgue, dans la Vaucluse, « une commanderie hospitalière ».
Le prix de cette propriété est estimée à 3,5 millions d’euros et Patrick Bruel y de l’huile d’olive.

Laisser un commentaire

Close