Close
Patrick Bruel et Gad Elmaleh « suspicieux », le mea culpa de Dieudonné ne passe pas

Patrick Bruel et Gad Elmaleh « suspicieux », le mea culpa de Dieudonné ne passe pas

Si Cyril Hanouna a jugé la démarche de Dieudonné, qui demandé pardon à la communauté juive, sincère, Patrick Bruel, pris pour cible à plusieurs reprises, et Gad Elmaleh, ne sont pas exprimés à ce sujet.

« Je tiens à demander pardon à toutes celles et ceux que j’ai pu heurter, choquer, blesser au travers de certaines de mes gesticulations artistiques », a écrit l’humoriste dans cette lettre lue dans Touche pas à mon poste sur C8. « Je pense notamment à mes compatriotes de la communauté juive, avec lesquels je reconnais humblement m’être laissé aller au jeu de la surenchère ».

Elie Semoun, qui n’a jamais coupé les ponts avec son ancien comparse, a expliqué qu’il fallait attendre un an pour jauger de la sincérité de sa démarche.
Patrick Bruel ne s’est pas exprimé sur ce mea culpa de celui qu’il a fait condamner en 2007 au Québec devant de la Cour supérieure à Montréal.

Dieudonné avait traité Patrick Bruel, actuellement à Lyon pour le spectacle des Enfoirés, de « menteur » et de « militaire israélien », affirmant qu’il soutenait les bombardements de l’armée israélienne au Sud-Liban. Il ne semble pas lui pardonner.

Gad Elmaleh garde aussi le silence.
«Dieudonné dit tout haut des idées profondément antisémites. Il dit tout haut des idées vraiment très graves. Je pense qu’il faut qu’il soit condamné, mais réellement, car il va très loin. Et ça me met en colère », déclarait l’ex-compagnon de Charlotte Casiraghi il y a quelques années.

Laisser un commentaire

Close