Ophélie Winter, terrible maladie, insupportables effets indésirables – La fin du calvaire

Après avoir souffert le martyre durant plusieurs mois, Ophélie Winter voit enfin le bout du tunnel. Une condamnation symbolique qui ne pourrait que lui faire bien.

Mais il ne s’agit de la bataille de la protection de sa vie privée, engagée contre la presse people. Une somme folle a été demandée par son avocate. Peu probable cependant qu’elle l’obtienne.

La victoire en question est celle symbolique contre le laboratoire Levothyrox Merck, condamné à verser 1 000 € à plus de 3 000 plaignants.
En cause : un défaut d’information suite au changement de la nouvelle formule de ce médicament contre thyroïde.

«Le public n’a pas été mis au courant du changement de formule. Il n’y avait rien sur la boîte, aucune indication ! », a fait savoir dans le Parisien Me Christophe Leguevaques, avocat des malades.

Sur Instagram, Ophélie Winter confirmait avoir été victime de la nouvelle formule du Levothyrox, et déplorait des effets indésirables.

« Comme plus de 400 000 femmes en France, les effets secondaires du Levothyrox ont été insupportables… mais cela n’a pas atteint la force et l’énergie que vous me procurez à travers vos messages. Je souhaite beaucoup de courage, de force et d’amour aux femmes qui endurent la même souffrance de ces effets secondaires », avait-elle écrit.





Laisser un commentaire

Legossip.net - 2020 - Contact - Mentions légales