Close
Ophélie Winter, réduction mammaire, révélation sur son passage sous le bistouri

Ophélie Winter, réduction mammaire, révélation sur son passage sous le bistouri

Encouragée par sa mère avec laquelle elle a désormais coupé les ponts et qu’elle appelle sa génitrice, Ophélie Winter subit une rhinoplastie à l’âge de 18 ans. Et quelques années, elle repasse sous le bistouri pour une réduction mammaire.

«Je sortais alors avec Prince, et lorsque lui avais demandé son avis, il m’avait répondu : «Je ne trouve pas que tu en aies besoin, mais si c’est ce que tu veux, fonce » », écrit la chanteuse dans son livre Résilience dont des extraits ont été publiés par le magazine Ici Paris.

« J’ai pris sa réponse comme une validation et j’ai foncé. Lorsque je tombe aujourd’hui sur des photos précédents cette époque, je dois admettre que je n’avais pas besoin de cette opération. Mais sur le moment, je l’ai vu comme une opportunité à saisir : Je n’arrivais à me limiter à mon héritage génétique, j’étais libre de dessiner mes propres traits, de devenir celle qui je rêvais d’être ».

Mais quelques années plus tard, alors qu’elle s’était lancée dans le mannequinat, Ophélie Winter est une nouvelle fois passée sous le bistouri pour une réduction mammaire.

« Ma poitrine (du 85 E) devient à mes yeux un véritable complexe au point que plus tard, j’ai fini par faire une réduction mammaire pour cesser de me voir comme une paire de seins sur pattes », explique-t-elle.

Laisser un commentaire

Close