Close
Olivier Duhamel, l’étau se resserre, abus sexuels, il fait face à une autre enquête

Olivier Duhamel, l’étau se resserre, abus sexuels, il fait face à une autre enquête

Les révélations de sa belle-fille Camille Kouchner qui l’accuse dans son livre « La familia grande », d’avoir abusé de son frère jumeau, Victor, alors que celui-ci était mineur, pourraient avoir un impact négatif sur la carrière d’avocat d’Olivier Duhamel.

Le célèbre politologue pourrait en effet être radié du barreau de Paris, d’après une information du « Parisien ».

Cette procédure amorcée n’a aucun lien avec l’enquête en cours sur les abus sexuels qu’il aurait commis dans les années 80’. Il devrait être entendu très bientôt par le parquet pour « viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur mineur de 15 ans et viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité ».

Cette fois « ses pairs se demandent s’il était moralement en capacité de s’inscrire au barreau », a rapporté Le Parisien, qui a recueilli les confidences d’une source proche.

«C’est une question de principe », a fait savoir un proche, « avec son passé qu’il ne conteste pas, aurait-il dû renoncer à devenir avocat ? ».
Cette procédure devrait prendre quatre mois.

Olivier Duhamel ne serait au mieux, a par ailleurs confié son ami Jean Veil.
« Je n’excuse pas Olivier. Ce qu’il a fait est très grave et condamnable… c’est acquis », a-t-il d’abord indiqué dans un premier temps au Parisien, avant de préciser : « Mais il reste mon ami, et je ne peux tolérer l’idée qu’il mette fin à ses jours ».

«Cela va au-delà de l’amitié d’ailleurs : la mort des autres m’est insupportable. Cette sordide affaire remonte à plus de trente ans maintenant.

Doit-elle forcément se terminer par un nouveau drame ? », s’interrogeait l’avocat.
« J’ai appris au cours de ma vie que rares sont les gens absolument parfaits ou absolument mauvais. Beaucoup d’amis l’ont lâché, mais pas tous. Il en reste heureusement qui lui envoient des messages, et je veux espérer qu’il n’est pas seul chez lui, dans son petit appartement », disait-il.

Laisser un commentaire

Close