Close
Nolwenn Leroy « pas indigne » selon Jean-Louis Murat

Nolwenn Leroy « pas indigne » selon Jean-Louis Murat

Il y a plus indigne que de travailler avec Nolwenn Leroy a estimé Jean-Louis Murat, en confidence lors d’un entretien avec le site de Bretagne Actuelle.

C’est dans le cadre de la promotion de son dernier album « Toboggan », qui vient de débarquer dans les bacs.
Et à cette occasion, il a évoqué sa collaboration avec l’ex de la Star Academy, à laquelle, il avait écrit une chanson intitulée « Sur mes lèvres », extrait de son dernier opus
« O Filles De L’eau », sorti il y a quelques mois.
« J’ai su par un manager interposé qu’elle cherchait des chansons, et je lui en ai envoyé une en empruntant un téléphone portable car je n’en ai pas », confie le chanteur qui explique ensuite que cette chanson a tout de suite plu à Nolwenn Leroy.
« Ma chanson lui a plu et elle l’a mise sur son disque », poursuit-il.
« il y a plus indigne que d’écrire pour Nolwenn Leroy », fait savoir Jean-Louis Murat qui affirme que l’ex de la Star Academy aurait très bien pu être auvergnate.
« Elle dit qu’elle est Bretonne mais elle pourrait tout aussi bien dire qu’elle est Auvergnate parce qu’elle est moitié moitié », a-t-il rappelé, avant de s’en prendre au public de Clermont-Ferrand, « l’un des public les plus pourris de France ».
« c’est une ville très bourgeoise, très bobo, très étudiant, c‘est quand même la ville de France qui a battu le record des vote Mélenchon », a-t-il indiqué.





Laisser un commentaire

Close