Close
Nolwenn Leroy lâchée par sa maison de disque, la vérité éclate

Nolwenn Leroy lâchée par sa maison de disque, la vérité éclate

Contrairement aux affirmations de Paris Match, Nolwenn Leroy n’a pas été abandonnée par sa maison de disque, qui a mis les pendules à l’heure.

Tout comme Vanessa Paradis, Nolwenn Leroy est supposée avoir été « remerciée par sa maison de disque » mais fort heureusement, elle a trouvé « où rebondir », rapporte Paris Match dans son édition de cette semaine.

Maman d’un petit Marin, la séduisante bretonne qui se fait discrète ces derniers temps est supposée avoir « trouvé refuge chez Souave, une structure indépendante, filiale du label Tôt ou Tard, celui de Vincent Delerm et Albin de la Simone ».

Mais son départ a été démenti par Universal Music France dans un communiqué.
La maison de disque a démenti avoir mis « un terme au contrat de Vanessa Paradis », assurant au passage que Nolwenn Leroy fait partie toujours de la maison.

« Universal Music France dément formellement ces allégations extrêmement graves et préjudiciables pour l’entreprise et les artistes eux-mêmes », a ajouté la maison de disque.

« Universal Music France se réserve le droit d’engager toute action judiciaire appropriée, compte tenu du préjudice pour l’image de la société.», est-il ajouté.

Laisser un commentaire

Close