Close
Nolwenn Leroy et Louane – Une pique inattendue de Françoise Hardy

Nolwenn Leroy et Louane – Une pique inattendue de Françoise Hardy

Nolwenn Leroy ou encore Jenifer, Louane, ainsi que les autres chanteuses sont prises pour cible pour Françoise Hardy, qui ne semble pas les porter dans son cœur. Elles manqueraient d’identité vocale. Seules Juliette Armanet et Clara Luciani trouvent grâce à ses yeux.

Sa petite salve, la star la porte dans l’ouvrage « Toutes pour la musique », signé par Chloé Thibaud, et dont la sortie est programmée le 20 octobre aux éditions Hugo.

«Ce qui m’intéresse dans une chanson […], c’est la profondeur et la beauté de l’émotion qu’elle suscite. Cela passe par la qualité de la mélodie qui doit être intemporelle, comme sont intemporelles beaucoup de chansons de Trenet, Mireille, Aznavour, Brassens, Bécaud, Barbara, Michel Berger, Véronique Sanson, Julien Clerc, Laurent Voulzy et de tellement d’autres », confie—t-elle, précisant que ces chanteurs le public les entendra jusqu’à la fin des temps, contrairement aux rappeurs.

La jeune génération de chanteuses, dont font partie Louane, Jenifer, ou encore Nolwenn Leroy en prennent pour leur grade. Elles n’auraient pas d’identité vocale.

«Actuellement, contrairement à l’époque des sixties, il y a une pléthore de nouvelles jeunes chanteuses, pas nulles du tout mais sans aucune identité vocale ni musicale, et celles qui émergent le plus et de loin – Juliette Armanet et Clara Luciani – sont connues depuis un peu plus longtemps, et durent parce qu’elles ont une véritable identité artistique, autrement dit un grand talent de mélodiste et un style personnel », a indiqué celle qui se bat actuellement contre un cancer.

Laisser un commentaire

Close