Close
Nicolas Sarkozy, étonnante proposition à Michel Drucker fragilisé

Nicolas Sarkozy, étonnante proposition à Michel Drucker fragilisé

Bientôt de retour à l’antenne après avoir composé avec de gros ennuis de santé, Michel Drucker avait reçu une proposition très alléchante de Nicolas Sarkozy lorsque celui était président de la république.

Il lui a proposé de devenir patron d’une chaîne publique.
Cette proposition a été révélée par la journaliste Renaud Revel dans son ouvrage
« Les Visiteurs du soir ».

« Michel Drucker connaît l’Élysée aussi bien, sinon mieux, que nombre d’éditorialistes parmi les plus capés de la Ve République », affirme l’ancien rédacteur en chef de l’Express.

“La politique ? Une affaire de fratrie, chez les Drucker. Fin analyste déambulant dans les allées du pouvoir, son frère Jean, PDG chez M6, avait pour coutume de rappeler : ‘Quand on gagne les élections en France, on gagne la télévision en prime.’ Michel, son aîné, l’a très tôt compris », a-t-il précisé. Michel Drucker connaît donc le monde politique aussi bien que celui de la télé. Il a succombé à un travers communément répandu : la fascination pour les monarques ».

« Confident de Nicolas Sarkozy familier de longue date de la famille Chirac, membre du premier cercle de François Hollande… Michel Drucker n’a jamais rien dit de ses choix politiques », a-t-il indiqué.

Et de préciser cette proposition faite par Nicolas Sarkozy dont la volonté de s’accrocher à son fauteuil d’animateur.

« Laisse tomber ce boulot de me*de, rentre dans l’appareil, prends une chaîne ou une radio. Choisis ce que tu veux et tu l’as », lui avait-il lancé.
Bernadette Chirac lui a fait la même proposition.

« J’entends encore Bernadette Chirac me dire : ‘Vous ne voudriez pas être patron, un jour, Michel ? Vous savez que Jacques peut vous aider.’ J’aurais pu postuler, mais ce n’était pas mon truc. J’ai toujours pensé que ce métier n’était pas fait pour nous, les saltimbanques », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Close