Nicolas Canteloup s’excuse pour sa chronique « très très très nulle » sur l’affaire Théo (vidéo)

10/02/2017 à 10:45

Dans le cadre de sa chronique sur «Europe 1», Nicolas Canteloup a fait son mea-culpa suite à son faux-pas sur l’affaire Théo.



L’humoriste avait fait au début de la semaine un parallèle hasardeux entre l’arrestation de Théo à Aulnay-sous-Bois et l’homosexualité.

«Pour lui, j’ai rendu possible le mariage gay. Avec cet épisode de la matraque, si Théo, après réflexion, se découvre des sentiments pour le policier qui lui a introduit la matraque, ils pourront s’épouser. C’est légal ! », avait-il lancé, en imitant la voix du président de la république.

Et dès le lendemain, Nicolas Canteloup fait son mea-culpa et reconnait avoir dépassé la ligne rouge.

«Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais hier il y a eu un petit peu de remous avec ma chronique. Je crois que pour le coup, on est tous d’accord, là c’est moi qui mérite un coup de matraque sur les doigts », lance—t-il, allusion à sa chroniqueur très commentée sur l’affaire d’Aulnay-sous-Bois, où le jeune Théo a été violenté et possiblement violé par des policiers avec un matraque.


Nicolas Canteloup : "C'est moi qui mérite un… par Europe1fr




Rejoignez-nous sur Facebook


LeGossip.net - 2017 - Mentions légales - Politique de confidentialité