Close
Nicolas Bedos et Stéphane Guillon pris pour cibles par Isabelle Mergault

Nicolas Bedos et Stéphane Guillon pris pour cibles par Isabelle Mergault

Nicolas Bedos et Stéphane Guillon sont des faux rebelles, affirme Isabelle Mergault, interrogée par « TV Mag », à l’occasion de sa participation à « La boîte à musique » de Jean-François Zygel sur France 2.

La réalisatrice s’épanche tout d’abord sur le regard qu’il porte à la télévision et à la radio d’aujourd’hui.

Elle évoque non seulement Philippe Bouvard, avec lequel elle a collaboré durant de nombreuses années mais aussi Laurent Ruquier.

« Philippe Bouvard m’appelait sa ‘petite Mergaulliette’, c’était un solitaire, aux amitiés masculines », confie Isabelle Mergault à propos de l’animateur de RTL, avant d’évoquer l’animateur de « On n’est pas couché » qui posera ses valises dès la rentrée sur RTL, après avoir officié durant de nombreuses années sur Europe 1.

« Laurent Ruquier vit avec sa bande, elle est vraie et cela se sent », se réjouit celle qui se dit également fan de Cyril Hanouna, le présentateur de « Touche pas à mon poste ».

« Cyril Hanouna aussi me fait rire, il n’y a pas d’imposture, il est rapide » a-t-elle indiqué, avant de charger Nicolas Bedos et Stéphane Guillon, loin d’être des rebelles à ses yeux.

« Ils sont payés, maquillés et préparés pour la télé ou la radio. Où est la provocation? » , s’interroge-t-elle. « Ils doivent juste ne pas aller trop loin. Ils crient à la censure, mais qu’ils aillent voir les prisons chinoises ».





Laisser un commentaire

Close