Close
Nicolas Bedos, complotisme, chaos, son salve contre sur Hold-up (photo)

Nicolas Bedos, complotisme, chaos, son salve contre sur Hold-up (photo)

Si Nicolas Bedos a dénoncé à plusieurs reprises les méthodes du gouvernement sur la gestion de la crise sanitaire, en revanche ilne partage l’avis du réalisateur de Hold-up, Pierre Barnérias, qui laisse entendre que cette crise est destinée à asservir le citoyen.

Le documentaire « Hold-up » est disponible depuis cette semaine sur les plates-formes en ligne, rappelle Le Parisien.

Et son objectif affiché est d’en finir des mensonges des autorités sur la crise sanitaire provoquée par le Covid-19, virus qui a fait en France plus de 40 000 morts. Cette pandémie meurtrière est loin d’être enrayée.

Mais ce documentaire a fini « par dénoncer une manipulation mondiale orchestrée pour asservir les citoyens ».
Un « militaire », qui travaillerait dans le renseignement, évoque même une possible arme bactériologique à « la finalité obscure ». Cette ligne n’est pas partagée par Nicolas Bedos.
« Désolé, quitte à perdre un public grandissant à mesure de ma colère…contre la nullité des méthodes gouvernementales, je ne parvins pas pour autant à souscrire aux thèses complotistes un peu brouillonnes de ce doc en carton populiste », a-t-il commenté dans un message publié sur Instagram ».
J’aurais adoré me faire une santé populaire, mais je ne me plais – au fond qu’à moi »..

Laisser un commentaire

Close