Close
Nicolas Anelka et Dieudonné « visés » par Chantal Jouanno

Nicolas Anelka et Dieudonné « visés » par Chantal Jouanno

Dieudonné et Nicolas Anelka ont été chargés par l’ancienne ministre Chantal Jouanno, qui parle de « La quenelle » comme d' »un salut nazi inversé ».

L’ancien international français s’était illustré ce week-end en faisant « une quenelle », une gestuelle inventée par l’humoriste dans le cadre de ses spectacles et présentée comme étant une gestuelle « anti-système ». Pour son geste, le footballeur a été remercié par l’ancien complice d’Elie Semoun.

Et depuis, Nicolas Anelka s’est attiré les foudes de plusieurs personnalités, notamment la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, qui parle du geste de Nicolas Anelka comme d’une provocation.
« Le geste d’Anelka est une provocation choquante, écœurante. Pas de place pour l’antisémitisme et l’incitation à la haine sur terrain de foot », a-t-elle écrit via sa page Twitter.

Le propos de Valérie Fourneyron est partagé par Chantal Jouanno qui appelle à des sanctions.
« La quenelle est un geste nazi, clairement antisémite et connu comme tel. Ce n’est pas la peine de tergiverser sur l’interprétation. Le problème d’Anelka, comme de Dieudonné, c’est qu’ils ne savent que faire parler que d’eux en mal », a-t-elle confié lors d’un entretien avec « Europe 1 ».

Nicolas Anelka a tenu mettre les pendules à l’heure. « Et bien sûr, je ne suis ni antisémite ni raciste et j’assume totalement mon geste », dit-il.

 





Laisser un commentaire

Close