Close
Nathalie Marquay se laisse mourir, elle a perdu 10 kilos

Nathalie Marquay se laisse mourir, elle a perdu 10 kilos

Mais même Nathalie Marquay a fait face à son public, une dizaine de jours après la disparition de Jean-Pierre Pernaut des suites d’un cancer, pour autant, elle n’est pas remise d’aplomb. Elle se laisserait mourir.

L’ex-reine de beauté, désormais comédienne aurait du mal à surmonter la disparition de l’homme qui a partagé sa vie durant une vingtaine d’années.
S’elle a renoué avec la scène, et fait face à son public avec sa pièce « Les Tontons Farceurs », c’est pour honorer une promesse faite au père de ses enfants.

«Jean-Pierre lui a fait promettre que, s’il lui arrivait malheur, elle continuerait à jouer, à s’accrocher à sa carrière de comédienne », a confié une source au magazine Voici qui l’affirmait aussi au fond du seau.
Et ce propos est partagé par le magazine France Dimanche, qui confirme qu’elle n’est pas au top.

« Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé… », ce seul vers suffisait à Lamartine pour formuler la tragédie d’avoir perdu l’élu de son cœur. Comment vivre sans lui, semble en effet se demander », s’interroge l’hebdomadaire, avant de prétendre que la maman de Lou et Tom se laisserait mourir.

Depuis le décès de Jean-Pierre Pernaut, elle aurait perdu dix kilos. Elle se rendrait compte que « ce n’est pas un vide qu’a légué Jean-Pierre mais un gouffre ».

«Même si inconsciemment, en se laissant ainsi dépérir, elle espère rejoindre très bientôt cet homme qu’elle aura aimé plus que son âme, Nathalie se doit aussi de tenir le coup pour ses enfants, ainsi que pour Jean-Pierre à qui elle a promis de se montrer à la hauteur », a précisé la publication.
Et même s’elle est terrassée par le deuil, une voix intérieure lui rappelle qu’elle n’a pas le droit de décevoir celui qui «  croyait si fort en elle ».

Laisser un commentaire

Close