Close
Nathalie Marquay-Pernaut, en veut à mort à Donald Trump, elle brise le silence

Nathalie Marquay-Pernaut, en veut à mort à Donald Trump, elle brise le silence

S’il est une personne qu’elle ne porte pas dans son coeur, c’est bien Donald Trump, le président américain sortant, qui s’est s’illustré par un coup foireux contre un Miss. Une épisode rappelé par Closer.

Le magazine « Closer » a repris les confidences de Nathalie Marquay qui revenait dans Touche pas à mon poste sur C8 sur l’humiliation subie par Elodie Gossuin.

Quelques jours après la diffusion d’un documentaire sur Donald Trump et « les femmes », l’épouse de Jean-Pierre Pernaut a rappelé un buzz ciblant Elodie Gossuin.
Ce coup foireux a été porté à son encontre par le président américain en 2001 lorsqu’il était producteur de Miss Univers.

« A peine Elodie arrivée à Porto Rico pour Miss Univers, ils l’ont séquestrée dans sa chambre et elle n’avait plus le droit d’en sortir. Ils lui ont retiré les téléphones. Ils disaient que c’était un homme. Ils voulaient absolument qu’elle aille chez un gynécologue pour démontrer qu’elle était une femme.

Bien évidemment, Mme de Fontenay est venue à sa rescousse », a rappelé Nathalie Marquay, rappelant que la jolie picarde a été dans les dix finalistes. « Quand elle a rencontré Trump au cocktail après la soirée, il lui a dit : « J’ai bien réussi mon buzz », a-t-elle indiqué.
Elodie Gossuin a aussi évoqué cet épisode.

«D’après Donald Trump, (..) m’accusait d’être transsexuelle… Mais non, je suis une femme et fière de l’être », répondait-elle.

«Je n’ai pas rencontré Donald Trump au moment de la rumeur mais ses assistants me disaient de rentrer en France parce qu’il voulait me disqualifier. Après, il y avait des contrats, donc ce n’était pas aussi simple que cela et Geneviève de Fontenay m’a défendue », s’était-elle souvenue.
« C’est bien, ça a fait un très bon buzz, on a bien communiqué autour de l’élection », lui avait-il lancé.

Laisser un commentaire

Close